Saviez-vous que les besoins des femmes en matière de santé bucco-dentaire évoluent et passent par différentes étapes au courant de leur vie? En fait, les femmes ont des besoins particuliers en matière de santé bucco-dentaire au cours des différentes phases de leur vie en raison des changements hormonaux uniques qu’elles rencontrent. Ces changements hormonaux n’affectent pas seulement l’apport sanguin au tissu gingival, mais aussi la réponse de l’organisme aux toxines qui résultent de l’accumulation de la plaque dentaire. En raison de ces changements, les femmes sont plus sujettes au développement de maladies parodontales à certaines étapes de leur vie, ainsi qu’à d’autres problèmes de santé bucco-dentaire.

À quelles étapes de la vie une femme est-elle plus susceptible de souffrir de maladies parodontales et d’autres problèmes de santé bucco-dentaire?

oral health

Les changements des niveaux d’hormones féminines pendant la puberté, les menstruations, la grossesse et la ménopause exagèrent la façon dont les gencives réagissent à la plaque dentaire. Il y a cinq étapes dans la vie d’une femme au cours desquelles les changements hormonaux la rendent plus sensible aux problèmes de santé bucco-dentaire : pendant la puberté, le cycle menstruel mensuel, l’utilisation de contraceptifs oraux, la grossesse et la ménopause.

Pendant la puberté : Les fluctuations hormonales au cours du cycle menstruel peuvent entraîner des problèmes de santé bucco-dentaire tels que des gencives gonflées et sensibles, une inflammation des glandes salivaires ainsi que des plaies buccales. Il est important d’être particulièrement vigilant quant au respect de votre routine quotidienne de soins bucco-dentaires pendant cette période (c’est-à-dire se brosser les dents et passer le fil dentaire après chaque repas).

Pendant les menstruations : L’augmentation de la progestérone qui se produit pendant le cycle menstruel signifie que certaines femmes subissent des changements buccaux qui peuvent inclure des gencives gonflées rouge vif, des glandes salivaires gonflées, le développement d’aphtes ou des saignements de gencives. Connue sous le nom de “gingivite menstruelle”, elle survient généralement un jour ou deux avant le début des règles et disparaît peu après le début des règles.

Si vous prenez des contraceptifs : L’utilisation à long terme de contraceptifs oraux peut entraîner une gingivite, car la plupart des contraceptifs contiennent de la progestérone ou des œstrogènes. En outre, les femmes qui prennent des contraceptifs oraux sont deux fois plus susceptibles de développer une alvéolite.

Si vous êtes enceinte : Les niveaux hormonaux changent considérablement pendant la grossesse. Des études montrent qu’un taux accru de progestérone vous rend plus sensible à la plaque bactérienne, ce qui provoque une gingivite qui se manifeste surtout entre le deuxième et le huitième mois de la grossesse.

Si vous êtes en ménopause : De nombreux changements buccaux peuvent survenir en raison de l’âge avancé. Des études montrent que de nombreuses femmes en âge avancé ont la bouche sèche, des niveaux accrus de plaque dentaire, des gencives enflammées, un changement des papilles gustatives et une gêne buccale (pour certaines, il s’agit presque d’une sensation de brûlure dans la bouche). En outre, certaines études suggèrent un lien entre l’ostéoporose et la perte osseuse au niveau de la mâchoire.

Les femmes peuvent maintenir leur santé bucco-dentaire grâce à de bonnes habitudes de santé bucco-dentaire comme le brossage, l’utilisation du fil dentaire, des visites régulières chez le dentiste et une alimentation saine. Vous pouvez trouver des informations supplémentaires sur la santé des femmes et la parodontologie à l’American Academy of Periodontology.