Une extraction dentaire est parfois nécessaire pour rester en bonne santé. Gardez votre bouche en bonne santé en allant régulièrement chez le dentiste. Cela permet de prévenir les infections graves ou les conditions qui affectent l’ensemble de votre bouche et de votre corps.

Raisons de l’extraction dentaire

À l’âge adulte, il y a des raisons pour lesquelles elles doivent être extraites, même si nos dents sont censées durer toute la vie. Les dentistes et les chirurgiens buccaux recommandent l’extraction des dents pour un certain nombre de raisons. Les raisons les plus courantes pour l’extraction d’une dent sont les suivantes :

  • Dent endommagée : une raison courante pour l’extraction d’une dent est que la dent est très endommagée ou a subi une blessure. La faire extraire peut être la meilleure solution. Les dentistes procèdent à une évaluation pour déterminer si la dent est irrécupérable ou si elle est facilement réparable. Votre dentiste voudra la faire extraire pour qu’elle ne nuise pas à votre santé bucco-dentaire.
  • Bouche encombrée : une autre raison de se faire extraire une dent est la préparation à l’orthodontie. Le but de l’orthodontie (appareils dentaires) est d’aligner parfaitement vos dents. Si votre bouche est trop encombrée, vos dents n’auront pas la place de s’aligner. Les dentistes arrachent également les dents si la bouche n’est pas assez grande pour une dent, avant même qu’elle n’ait percé la gencive. Cette pratique est courante chez les enfants après que leurs “dents d’adulte” aient poussé ou au moment où elles sortent.
  • Infection : la carie dentaire, si elle n’est pas détectée assez tôt, cause des dommages importants à la pulpe à l’intérieur de la dent. Les bactéries pénètrent dans la dent cariée et, à travers la pulpe, atteignent le flux sanguin, provoquant des infections qui se propagent au reste du corps. Dans certains cas, les antibiotiques peuvent tuer les infections. Vos dentistes vous recommanderont très probablement une extraction comme précaution contre d’autres infections. Si vous avez un système immunitaire affaibli par la chimiothérapie ou une maladie auto-immune, le risque d’infection est plus élevé si vous souffrez d’une condition bucco-dentaire.
  • Maladie des gencives : les maladies parodontales, une infection des tissus et des os qui entourent les dents, peuvent entraîner un affaiblissement des gencives autour des dents, ce qui les rend mobiles. Si les gencives se détériorent à cause d’une injection, il peut être nécessaire d’arracher les dents touchées.

À quoi s’attendre lors d’une extraction dentaire

Les dentistes et les chirurgiens buccaux procèdent à des extractions de dents. La gravité de la dent affectée détermine si c’est un dentiste qui effectue l’opération ou si vous êtes adressé à un chirurgien buccal. Il existe deux types d’extractions dentaires : une extraction simple et une extraction chirurgicale. Lorsque la dent affectée est visible au-dessus de la ligne de la gencive et qu’elle peut être facilement enlevée avec des forceps, la procédure est appelée extraction simple.

Si la dent en question n’a pas encore poussé et que l’os et la gencive doivent être retirés pour l’extraire, on parle alors d’extraction chirurgicale. Les extractions chirurgicales nécessitent des points de suture et des soins de la plaie pour une bonne cicatrisation. Votre dentiste déterminera le type d’extraction nécessaire en prenant des radiographies de votre bouche et en examinant la dent et les structures qui l’entourent. Toutefois, une simple extraction peut se transformer en une extraction chirurgicale si la dent se casse pendant l’intervention. Avant d’effectuer l’opération, votre dentiste fera un examen complet de vos antécédents médicaux. Ceci afin d’assurer votre sécurité pendant l’intervention. Il déterminera également le type d’anesthésie le plus sûr pour votre procédure. Dans certains cas, votre dentiste pratiquera une anesthésie locale pour engourdir la zone avant d’extraire votre dent.

Certains types d’extraction plus compliqués feront appel à une forte anesthésie générale. Cela permet de prévenir la douleur et de vous faire dormir pendant toute la durée du processus. Si une dent est touchée, c’est-à-dire qu’elle n’a pas complètement poussé, elle sera extraite chirurgicalement. Votre dentiste fera de minuscules entailles dans le tissu gingival et l’os entourant votre dent et, à l’aide de pinces, il balancera doucement la dent d’avant en arrière jusqu’à ce qu’elle se détache de l’os et des ligaments qui l’empêchent de bouger. Une fois que la dent touchée est extraite, des caillots de sang se forment dans l’alvéole dentaire vide. Un tampon de gaze est alors pressé dans l’alvéole pour aider à arrêter le saignement. Souvent, le dentiste place quelques points de suture dissolubles sur le site d’extraction pour favoriser une guérison plus rapide. Si le caillot de sang se détache de l’alvéole, il peut être douloureux et provoquer un assèchement de l’alvéole.

Instructions de récupération après extraction des dents

Il est important de suivre les instructions de votre médecin pour les soins après l’extraction d’une dent. Cela permet de guérir rapidement la plaie et de prévenir toute complication.

  • Laisser le tampon de gaze sur le site d’extraction jusqu’à 4 heures après l’opération pour permettre la formation d’un bon caillot sanguin. Si le tampon de gaze est imbibé de sang, retirez-le et remplacez-le par un tampon propre.
  • Évitez de manger ou de boire inutilement pendant les deux premières heures suivant l’opération. Ne buvez pas avec une paille pendant les 24 premières heures.
  • Appliquez de la glace pour minimiser le gonflement et aider à réduire la douleur. Utilisez des compresses de glace à intervalles de 10 minutes.
  • Limitez l’activité physique pendant les 2 jours suivant l’intervention.
  • Ne fumez pas après l’intervention. Cela augmente la douleur postopératoire et accroît le risque d’infection ou de complications.

Éléments à surveiller après l’extraction d’une dent

Il est courant de ressentir une légère fièvre et une augmentation de la douleur dans les heures qui suivent l’intervention. Votre dentiste vous prescrira probablement une sorte de médicament contre la douleur pour vous aider à soulager votre douleur et à rendre le processus de guérison plus confortable. Les analgésiques en vente libre comme du Tylenol ou du Motrin sont bons pour aider à réduire la fièvre. Consultez toujours votre médecin avant de prendre un médicament qui n’a pas été prescrit afin d’éviter des effets secondaires indésirables.

Si le site d’extraction saigne pendant plus de 4 heures après l’opération, cela est préoccupant et vous devez contacter votre dentiste. Les signes d’infection, de rougeur, de gonflement ou d’écoulement autour du site d’extraction sont également considérés comme des moyens de contacter votre médecin. Ce sont des questions qui doivent être traitées par un professionnel de la santé afin de minimiser vos risques d’infection. La guérison d’une extraction dentaire prend environ 1 à 2 semaines. En fonction de la dent extraite, votre dentiste vous recommandera de la remplacer par un bridge, un dentier ou même des implants dentaires. Cliquez ici pour fixer un rendez-vous.